Le sujet avait été évoqué lors du conseil municipal du 6 avril 2018.

Pour rappel, il s’agissait d’une construction illégale dans un établissement appartenant à Monsieur Boudelier, maire de Saint-Hilaire-de-Riez, construction réalisée sans permis ni autorisation et non conforme au PLU.

Lors du conseil municipal du 6 avril 2018, Mme Vecchi s’était exprimée sur ce sujet :

 » Je vous confirme qu’il y a bien infraction à la réglementation d’urbanisme et qu’aucune autorisation n’a été demandée.

Par conséquent, un courrier en date du 26 mars 2018 a été envoyé au propriétaire lui demandant de prendre contact avec le service urbanisme en vue d’étudier les modalités d’une régularisation de la situation. « 

Plus loin, Madame Vecchi précise:  « le propriétaire n’a pas encore pris contact, Il faut lui laisser un peu de temps. Tout le monde ne connaît pas le règlement du PLU!!!!! « 

Le sujet avait été repris par le journal satirique « Le Sans culotte ».

Cliquer pour agrandir

.

Au conseil municipal du 12 juillet 2018, une délibération est proposée pour sortir monsieur le maire d’une  situation embarrassante.

On  y parle

  • d’une déclaration préalable en date du 16 mai, déclaration donc déposée après la construction illégale.

–>Incohérence

  • Comment le propriétaire, soit Monsieur le maire, peut il ne pas connaître le règlement du PLU ?

–>Inquiétant

Pourquoi est ce le 8eme adjoint qui est sollicité pour signature alors que Madame Vecchi, adjointe à l’urbanisme, serait dans son rôle ?

–>Incompréhensible

I, I, I ou HI, HI, HI . Faut il en rire ou en pleurer ?